Hypothyroïdie et prise de poids : ce que vous devez savoir

La thyroïde, une glande située à la base du cou, est responsable de la production de l’hormone thyroïdienne. Cette hormone a pour mission de réguler le taux de sucre dans l’organisme, mais a aussi d’autres rôles très importants pour le métabolisme cellulaire. L’insuffisance de cette hormone dans l’organisme cause ce que l’on appelle hypothyroïdie. Ce problème peut aussi entrainer un souci de prise de poids.

L’hypothyroïdie et la baisse de rythme du métabolisme

La thyroïde et l’hormone qu’elle produit sont chargées de réguler de nombreuses fonctions au sein de l’organisme. En cas de faible production ou de manque d’hormone thyroïdienne dans le corps, surviennent alors un dérèglement du transit intestinal, mais aussi de la pulsation cardiaque, du fonctionnement cérébral et une baisse de rythme du métabolisme cellulaire. Le corps et les organes vont, dans ce cas, ralentir et causer une prise de poids.

Il est à noter que la glande de la thyroïde est responsable de la sécrétion à la fois de la thyroxine et de la triiodothyronine. Cette dernière est produite par la glande en faible quantité. Pour ce qui est de la thyroxine, sa production varie selon les besoins de l’organisme et de la thyréostimuline qui est une autre hormone issue de l’hypophyse. Si cette hormone produite par l’hypophyse est supérieure à la normale, c’est-à-dire, plus de 4mUI/l, alors que la production de thyroxine est faible, l’organisme ne va pas fonctionner à un rythme normal. Le rythme cardiaque va baisser et l’individu n’aura pas d’appétit. Par contre, il verra sa masse graisseuse augmenter surtout au niveau du ventre. Si la production de thyroxine par la glande thyroïdienne est faible, la personne va avoir du mal à perdre l’amas de graisse dans son organisme. Ceci, parce qu’elle se fatiguera plus vite durant les exercices sportifs. Un individu remarquant sa prise de poids peut aussi se lancer dans un régime restrictif. Ce qui favorisera l’effet yoyo étant donné que son organisme se fatiguera encore plus facilement en cas de manque d’apport nutritif. Il pourrait se lancer dans des grignotages difficiles à contrôler et prendre encore plus de poids au lieu d’en perdre. Tout ceci sera favorisé par une tendance à devenir sédentaire. En effet, la fatigue causée par l’hypothyroïdie va inciter la personne à être moins active.

Si vous avez besoin de plus amples informations sur l’hypothyroïdie, rendez-vous ici ou rapprochez-vous d’un médecin. Être mieux informé vous permet de trouver vos marques, de trouver des solutions pour traiter et mieux vivre l’hypothyroïdie.

Comment éviter cette prise de poids ?

Même si l’on souffre d’hypothyroïdie et de ses conséquences, il est quand même possible de faire attention à son poids. L’une des solutions serait le traitement hormonal ayant pour but de réguler la production de thyroxine dans l’organisme du patient. Toutefois, cette solution n’est à choisir que si les problèmes causés par l’insuffisance d’hormone dégradent de manière considérable le quotidien du malade.

Il est recommandé de suivre un régime adapté en apportant à l’organisme une teneur en vitamines et en minéraux plus élevée afin de compenser les pertes dues à la situation d’hypothyroïdie. Seule la maîtrise de son alimentation permet de réguler son poids. Il faut ainsi apprendre à écouter sa faim et éviter de grignoter en milieu de journée. La personne doit écouter ses besoins et ne pas manger quand elle est rassasiée.

Même si l’organisme se fatigue plus facilement, il est tout de même nécessaire de pratiquer des exercices physiques réguliers. L’idée est d’éviter à tout prix la sédentarité. Établir un programme précis avec un coach sportif est conseillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.