Comprendre le mécanisme de la Loi Pinel Outre Mer

Grâce à la Loi Pinel, ceux qui placent leur argent dans l’immobilier locatif peuvent profiter d’une réduction d’impôt de 23 à 32% de l’investissement. Ce dispositif s’adresse principalement aux investisseurs payant entre 10 et 20.000 euros d’impôt.

Le principe de la Loi Pinel Outremer

Entrée en vigueur en fin 2014, la Loi Pinel remplace la Loi Duflot. En principe, elle s’applique en métropole. Mais, pour les Dom Tom, on retrouve une variante qui est la Loi Pinel Outre Mer. Ce dispositif devait généralement s’arrêter à la fin de l’année 2017, mais le gouvernement a décidé de le prolonger encore quelques années. Vous pouvez ainsi miser sur le Programme Pinel Outre Mer en 2018. Sachez en tout cas que ce dispositif permet aux investisseurs de profiter d’une réduction d’impôt qui varie en fonction de la durée de la location. Si la mise en location est de 6 ans, la réduction d’impôt sera de 23%. Si la durée de location est de 9 ans, l’investisseur peut espérer une réduction de 29%. Si la mise en location dure 12 ans, il peut bénéficier d’une réduction de 32% du montant de l’acquisition de son bien.

Comment bénéficier de ce dispositif ?

Ces avantages fiscaux s’adressent à ceux qui ont acquis un bien neuf, ou en état futur d’achèvement (VEFA) ou réhabilité situé dans une zone éligible à la loi Pinel Outre Mer. Le bien doit également respecter les normes thermiques label RT 2012 et être loué pendant au moins 6 ans. L’investisseur doit également respecter d’autres conditions. Vous en saurez plus sur https://www.defiscalisezmoi.com/defiscalisation-immobiliere/pinel-outremer. Parmi ces autres conditions, il y a le plafond de loyer et de ressources du locataire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *