Quels sont les revêtements de sol les plus utilisés ?

Le choix d’un revêtement de sol repose sur plusieurs critères comme le côté esthétique, l’ambiance qu’on souhaite restaurer dans sa maison et les caractéristiques du revêtement lui-même (résistance, durée de vie, qualité de l’isolation, prix, etc.). Voici quelques matériaux qui font l’unanimité sur le marché.

Quels sols naturels choisir ?

Entre sol en bois, en bambou ou en liège, lequel choisir ? Parmi les revêtements de sol les plus utilisés, il y a parquet. C’est un revêtement chaleureux et durable. D’ailleurs, il provient des ressources locales comme le chêne, le pin et le châtaigner. Le bois a simplement besoin d’un entretien particulier comme l’application d’huile ou de cire naturelle. Le liège, contrairement au bois, peut même s’installer dans les pièces humides. Il suffit de l’enduire correctement de vernis. Ce matériau se pose facilement en dalles ou en lames stratifiées.

Quels sols durs en matière minérale choisir ?

Vous avez le choix entre les pierres naturelles d’origine locale, les sols en terre battue et les dalles de terre cuite artisanales. Les pierres naturelles sont plus prisées puisqu’elles sont très résistantes à l’usure et se déclinent en plusieurs styles. Les sols en terre battue sont les plus intéressants en matière d’écobilan, mais ils sont plus adaptés aux surfaces abritées comme les abris de jardins ou les parkings couverts. Il est conseillé de mélanger la terre argileuse de votre fondation avec une dalle d’argile.

Qu’en est-il des revêtements souples ?

Ils présentent de nombreux avantages puisque ce sont avant tout des revêtements écologiques. La plupart de ces revêtements souples comme le caoutchouc et le linoléum, ces revêtements en fibres végétales sont très isolants. Contrairement aux sols durs minéraux, ils ne conviennent pas au chauffage par le sol. Le linoléum est très résistant, a une grande durée de vie et est facile à entretenir. Mais il reste déconseillé pour les pièces humides. Le caoutchouc convient aux pièces très fréquentées puisqu’il est résistant et antidérapant à la fois.
En plus de ces revêtements, les foyers aussi s’intéressent beaucoup au carrelage et à la moquette. Pour choisir le revêtement qu’il vous faut, tenez toujours compte de vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *