Que faire pour éviter les pièges de la location immobilière ?

La recherche d’un nouveau logement est une vraie source de stress et d’angoisse. Bien des fois, elle pousse à agir dans la précipitation et dans la négligence. Mais, comme le marché de l’immobilier n’est pas exempt d’arnaque et de mauvaise foi, vérifier et mettre les choses au clair pour ne pas tomber dans les pièges et dans les mauvaises surprises est nécessaire.

Déjouer les fausses annonces en ligne

De nombreux escrocs se disent propriétaires et postent de fausses annonces immobilières sur le Web pour essayer de vous faire verser de l’argent. Ces annonces-arnaques ont toutes les apparences d’une annonce réelle à l’appui de photos professionnelles, les descriptifs du logement et les coordonnés des propriétaires. Cela peut vous sembler très intéressant surtout avec les prix de location très abordables. Mais, soyez très vigilant et évitez de verser une quelconque somme d’argent pour un appartement que vous n’avez jamais visité.

Vérifier le bon état de l’immeuble pendant la visite des lieux

Une belle vue extérieure n’implique pas nécessairement un bon état général des lieux. Dans la plupart des cas, cela cache des vices et des défauts. Alors, pendant votre visite, soyez très prudent et vérifiez au moindre détail l’appartement. Une visite guidée en présence d’un expert immobilier est conseillée pour mieux analyser la situation.

Repérer les abus des agences immobilières

La pratique abusive des agents immobiliers n’est pas nouveau. Les agents immobiliers sont tenus par obligation d’afficher publiquement leurs honoraires, lesquels ne doivent pas dépasser un mois de loyer. Alors, vérifiez que les frais exigés ne sont pas gonflés. De même, les documents personnels réclamés par l’agence ne doivent pas outrepasser la limite légale alors refusez toute multiplication de pièces à fournir non prévues par la loi, telles que les autorisations de prélèvement automatique.
N’oubliez pas de bien définir les termes de votre contrat de bail d’habitation pour déceler les clauses abusives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *