Tondre son chien soi-même : les étapes à suivre

Pour certaines races de chien à poil long, la tonte est une opération à faire périodiquement. Ce geste permet de garder une excellente hygiène. Il évite notamment la présence de tiques et de puces. C’est également une manière de rendre le compagnon à quatre pattes plus agréable à voir qu’il l’est déjà. Si vous vous apprêtez à faire ce soin capillaire, les prochains paragraphes vous indiquent quelques démarches à suivre.

Conditionner votre chien pour la tonte

Un animal mal à l’aise ne se laisse pas tondre facilement. C’est la raison pour laquelle cette mise en beauté doit généralement être confiée entre les mains d’un expert en esthétique canine. Quoi qu’il en soit, les animaux réagissent différemment face à la vue de la tondeuse, du peigne et de la brosse. Il faudra agir en fonction de l’humeur de votre animal de compagnie. La tête de coupe devrait aussi correspondre à la longueur des tissus capillaires. Dans tous les cas, il est conseillé d’opter pour une tondeuse pour chien faisant le moins de bruit possible. Eh oui, le bruit ne devrait pas l’effrayer. Habituez votre animal au son de l’appareil quelques jours à l’avance. Ayez une bonne paire de ciseaux à disposition pour la finition de la coupe.

Les premières parties à tondre chez l’animal

La première chose à faire est de mettre les poils de l’animal en ordre. De cette manière, la coupe sera plus uniforme. Quelques coups de peigne devraient suffire. En ce qui concerne la tonte proprement dite, l’idéal est de commencer par le haut du dos de l’animal. Les poils sont plus fournis à cet endroit. Poursuivez en tondant la tête. Si le toutou reste bien sage pendant l’opération, récompensez-le avec une friandise ou un autre type de collation canine qu’il aime bien. Autrement, alternez les caresses et les passages de la tondeuse. Il faut un animal en confiance totale pour poursuivre la tonte sur les parties les plus sensibles. Procéder par étapes devrait rassurer l’animal. Tondez votre chien d’avant vers l’arrière avec des gestes rassurants.

Poursuivre le relooking de votre toutou préféré

Si un animal se laisse tondre facilement, l’opération peut durer une dizaine de minutes. Le cas échéant, l’aide d’une seconde personne peut s’avérer nécessaire. Elle a pour rôle de rassurer l’animal et de l’empêcher d’agresser celui qui tient la tondeuse. La coupe devrait se faire dans le sens des poils pour moins irriter l’animal. Après le dos et la tête, continuez la tonte sur les parties latérales. Poursuivez sur les pieds. Prêtez attention aux coussinets. Le mieux serait de coucher le chien sur un côté, puis de l’autre. Pour le bas du corps, il faut faire très attention aux tétines. Il est plus prudent de ne pas trop insister sur les ventres près de la base des pattes arrière. Pour la coupe des poils sur le museau, utilisez une paire de ciseaux. Restez calme, mais gardez à l’esprit que, la patience d’un chien est très limitée. Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.