Se mettre à la pétanque

La pétanque est un sport de boules à laquelle pratiquement tout le monde peut jouer. Il semble que la pétanque serait d’origine gauloise. Au départ, les boules étaient en argile, puis en pierre, en bois et enfin en acier comme on les connaît aujourd’hui. Le premier concours officiel s’est tenue en 1910 à La Ciotat et c’était à cette occasion que l’appellation a aussi été officialisée. Et la Fédération française de pétanque voit le jour le 31 juillet 1945 et c’est plus tard, le 8 mars 1958, qu’est née la Fédération internationale et ce, à Marseille. Mais c’était seulement en 2005 que la pétanque a été classée comme étant un sport de haut niveau. Ce sport vous attire-t-il ? Que devez-vous savoir sur sa pratique, ses règles, la tenue réglementaire, etc. ?

La tenue obligatoire

La pratique de la pétanque, notamment lors des compétitions exige le port d’une tenue correcte. De quoi doit-elle être composée ? D’un haut et d’un bas, de chaussures adaptées et d’autres accessoires. La tenue ne doit pas être déchirée, trouée, cloutée, bariolée, taggée, coupée, rafistolée, délavée, etc. Le port d’un maillot de bain ou d’un déguisement est interdit, ainsi que les débardeurs et les marcels. Les chaussures doivent être fermées de tous côtés, ce qui exclut les sandales, les tongs, etc. Pour les femmes, le port de jupes ou de robes ne sont pas permises. C’est à l’arbitre de contrôler la tenue des joueurs et des joueuses. Celui ou celle qui n’a pas une tenue conforme à la réglementation peut être disqualifié (e) et la décision que prend un jury à ce moment-là est irrévocable. Les tenues peuvent comporter de la publicité, mais un joueur peut aussi porter une tenue absente de toute inscription et les couleurs sont à l’appréciation de chacun.

Les équipes, les boules agréées

En pétanque, les équipes se composent comme suit : 3 joueurs ou 3 joueuses opposé (e) s à 3 autres joueurs ou 3 joueuses. C’est ce qu’on appelle triplette. Dans ce genre de cas, chaque joueur joue avec 2 boules. Mais en doublette, c’est-à-dire lorsque 2 joueurs sont opposés à 2 joueurs, les joueurs disposent chacun de 3 boules. En tête-à-tête, autrement dit lorsque c’est un seul joueur qui joue contre un autre, chacun dispose de 3 boules également. En compétition, les boules doivent avoir l’agrément de la FFPJP, à savoir être en métal, d’un diamètre entre 7,05 cm et 8 cm. Le poids d’une boule doit être comprise entre 650 grammes et 800 grammes. Chaque boule doit comporter la marque du fabricant de façon visible et lisible. Les boules ne doivent pas être lestées de plomb ou de sable. Il est interdit de les retoucher d’une quelconque façon, ce qui signifie qu’elles ne doivent pas être modifiées pour quelque raison que ce soit et en cas d’infraction, un joueur peut être exclu de la compétition. Mais il est possible d’y graver le nom du joueur, ainsi que divers autres sigles et logos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.