Rouler écolo et moins cher : pourquoi pas ?

Si dans l’achat de votre voiture vous pouvez réduire les charges d’entretien et d’utilisation, tout en protégeant l’environnement, pourquoi pas ? Et c’est désormais possible avec le carburant Éthanol ou E85. Le point.

Possible pour n’importe quelle voiture

Bien évidemment, il y a des voitures qui ont spécifiquement été créées pour rouler avec de l’Éthanol. Leur moteur dispose de tout le matériel nécessaire afin de convertir le E85. Et contrairement aux idées reçues, il en existe de toutes sortes. Au fil des années, de nombreuses marques d’automobiles se sont attaquées à ce marché.
Mais pour vous qui n’avez ni les moyens ni l’envie de changer de voiture, sachez que le vôtre peut facilement être adapté pour rouler avec le E85. Il vous suffit de vous procurer le Kit adéquat pour ce faire. Le Kit permet de modifier les caractéristiques de la voiture, et notamment de son moteur.
Attention cependant, le Kit éthanol ne doit pas simplement être un calculateur. Il doit impacter sur les injecteurs afin de modifier à la fois la puissance et les capacités de votre moteur. Sa mise en place n’est pas ouverte à l’amateurisme. Mais heureusement, plusieurs garages peuvent vous aider en ce sens.

Une tendance qui commence à peine en France

En France, le E85 commence à peine à être tendance en France. Mais contrairement à la situation d’il y a 30 ans, l’éthanol aspire plus confiance. En effet, on se rappelle que ce n’est pas la première fois que les grandes marques de voiture essaient d’introduire ce carburant vert sur le marché.
Aujourd’hui, plus d’une centaine de pompes qui distribuent de l’éthanol sont disponibles sur tout le territoire. Ces dernières ressemblent à s’y méprendre aux autres pompes de distribution, à un détail près : c’est bien moins cher.
Et si dans le cadre d’un voyage, vous n’avez pas trouvé une pompe éthanol, vous pouvez toujours utiliser un diesel classique. Cela ne mettra pas en péril la qualité de votre moteur. Et vous pouvez d’ailleurs en faire de même plus fréquemment qu’il n’y parait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *