10 compétences sociales à maitriser pour devenir un (e) comptable performant

Outre ses compétences techniques, un comptable doit posséder un savoir-faire éthique lui permettant de créer et de mettre en valeur l’aspect social de son métier. Il aura à démontrer 5 domaines de compétences sociales pertinentes qui mettent en valeur son comportement éthique, mais également, sa capacité à résoudre les problèmes, à communiquer, à avoir de l’autonomie dans ses actions et à travailler en équipe.

5 compétences sociales habilitantes liées à l’éthique

La première compétence sociale consiste à avoir un comportement comptable éthique. Ce comportement demandera au professionnel un savoir-faire et un savoir-être qui vise à se comporter comme un professionnel honnête, intègre et crédible devant les situations de conflits. Il devra pour cela, démontrer un maximum d’indépendance et un comportement exemplaire tout en respectant les règles de déontologie de la profession comptable. Le professionnel doit également avoir une compétence sociale solide qui lui permet d’analyser et de résoudre les problèmes. Il doit, dans ce cas, apporter de l’innovation dans les activités comptables de l’entreprise afin de pouvoir relier les informations et assurer la gestion efficace des priorités. Le résultat vise ainsi à la recommandation de solutions appropriées. Dans toutes ses interventions, il est également primordial que le comptable ait une bonne communication. Il est nécessaire qu’il ait le sens de l’écoute et de la compréhension, mais aussi, être force de persuasion et de négoce. C’est également un professionnel autonome qui sait gérer sa propre performance en vue d’améliorer son comportement éthique. Enfin, il est demandé au professionnel de travailler en équipe et de se montrer comme un bon leader en sachant définir des objectifs, planifier et organiser, répondre aux rétroactions et gérer les conflits.

5 compétences sociales liées au domaine technique

Les compétences techniques du comptable doivent lui permettre de mettre en avant son savoir-faire social. Dans l’information financière, il aura à collecter, à comprendre et à présenter les informations sur les opérations comptables. Cette démarche l’engage à côtoyer le niveau opérationnel et les décideurs stratégiques. Concernant la stratégie et la gouvernance, le comptable doit démontrer ses compétences sociales et relationnelles pour permettre aux dirigeants de transformer les recommandations en stratégies, en objectifs et en plans d’action. Il appuiera également dans la mise en œuvre de ces derniers au niveau opérationnel. Dans la comptabilité de management, le comptable jouera le rôle de professionnel qui identifie les besoins d’information de management. Il devra également élaborer le système adéquat qui peut répondre à ces besoins et mettre en place un système d’évaluation des performances pour optimiser les activités de l’entreprise. Ensuite, il est du rôle du comptable de renforcer la fiabilité des informations comptables et financières. Cet aspect technique le mène à assurer des activités de contrôle interne, mais aussi, d’audit en tout genre. Enfin, dans la finance et la fiscalité, le comptable sait analyser, observer et planifier les activités financières et fiscales en vue de mettre en valeur la performance et l’efficacité de l’entreprise au niveau social, étatique et organisationnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *