Jean Pépé Kembo « Monsieur But » : Dernier coup de sifflet

Ce 26 mars 2007, le destin a donné le dernier coup de sifflet de l’ultime partie que livrait le footballeur Jean Kembo, surnommé Pépé Kembo ou Monsieur But par la presse sportive, devenu en 1971, par la magie du recours à l’authenticité, Kembo Uba Kembo.



Le jeudi 5 avril 2007
JPEG - 29.4 ko
Jean Pépé Kembo

C’était un poison des gardiens de but, un terrible enquiquineur des goal-keepers (comme on les appelait dans les années 60 et 70), un footballeur rusé donc forcément un buteur racé qui fit souvent le bonheur de son équipe le V. Club et de l’équipe nationale Les Léopards.

La courbe de la carrière de Kembo Uba Kembo a quasiment épousé les meilleurs moments de celles de V. Club et des Léopards : vainqueur de la Coupe d’Afrique des clubs champions avec Vita Club, Kembo a été aussi de l’épopée des Léopards en 1968 à Addis Abeba en Ethiopie, de celle plus retentissante en 1974 au Caire, en Egypte. Cette compétition révéla, hélas pour Monsieur But, un autre phénomène véclubien qui va éclipser Kembo Uba Kembo : Ndaye Mutumbula le toujours détenteur du record des buts dans une phase finale de Coupe d’Afrique des Nations. N’empêche, Kembo aura été déterminant dans la qualification des Léopards pour le Mondial 1974 qui se déroula en Allemagne. Pour l’ultime confrontation, il avait été le premier buteur contre l’équipe nationale du Maroc dans le dernier match des éliminatoires. Les Léopards s’étaient imposés par 3-0. Les Marocains avaient, cependant, déploré un arbitrage trop complaisant qui avait fermé les yeux sur les nombreuses fautes de Kembo sur le gardien marocain.

Une autre anecdote avait émaillé la carrière de Kembo précisément sur son harcèlement des gardiens de but : Dans une confrontation contre Cara de Brazzaville et au cours de laquelle V. Club était menée largement, Kembo chargea brutalement le gardien contre les buts qu’un montant et la barre transversale en bois se brisèrent. Le match fut interrompu longuement le temps que les menuisiers brazzavillois parviennent à rafistoler les buts…

Le premier footballeur « people » de la RDC

Pépé Kembo n’intéressait pas seulement la presse sportive, la radio-trottoir congolaise s’était, par exemple, passionnée d’une rivalité sentimentale supposée entre ce footballeur et la vedette musicale Siongo Bavon Marie-Marie, le célèbre guitariste de l’orchestre Négro-Succès. Les deux vedettes ont été parmi les premiers à recourir aux produits cosmétiques éclaircissants lors de leur arrivée en RDC. Les fameux Ambi et Asepso avaient ainsi donné un éclat à ces deux beaux visages devenus icônes de la jeunesse des années 60.

Décédé à Kinshasa, Jena Kembo, Pépé Kembo, Monsieur But, Kembo Uba Kembo pourrait renaître en France, quelque part en Bretagne, plus précisément au Stade Rennais (Ligue 1 française) où l’un de ses fils, Jirès Kembo Ekoko, serait en train d’affûter ses premières armes de footballeur professionnel. En Ligue 1 française, ce jeune footballeur pourra croiser Rio Mavuba fils de Ricky Mavuba coéquipier de son défunt père. Si finalement ces deux géniteurs étaient morts pour mieux renaître ailleurs, notamment dans le championnat français ?

En tout cas Pépé Kembo à côté de tes crampons que tu as rangés à jamais au domicile familial dans la commune de Matete, à Kinshasa, n’oublie pas de déposer ton mode d’emploi, le manuel du parfait buteur, à l’attention de ton fils qu’on voudrait applaudir dans les stades français et européens comme ses autres « frangins » Mavuba, Makelele, Yenga, Mobati…|

Botowamungu Kalome (AEM)

Lire aussi :
Deuil pour Jirès Kembo Ekoko


 


forums
David Wabeladio, inventeur de Mandombe
22 décembre 2011

Thomas Isidore Sankara : La jeunesse africaine se souvient du Héros !
21 octobre 2010

Gaspard-Huber Lonsi Koko, le candidat du changement
29 septembre 2010

Venantie Bisimwa, Docteur honoris causa
4 janvier 2010

René Ngongo, le défenseur des forêts congolaises
5 décembre 2009

Dr Tumba Tutu-De-Mukose Mwenda-Mbadi : « Tout homme a sa façon de s’exprimer, d’exprimer sa pensée, son style et sa conception du monde qui nous entoure. »...
9 février 2009

Gabriel Kyungu wa Kumwanza : La vérité UNAFEC
4 novembre 2008

Cédric Kalonji, la passion d’un blogueur
11 octobre 2008

 
(Publicité)

 

 
 
 
 
 
 
 

© 2004 La Conscience

A/5, rue Bonga
Bloc Commercial St. Joseph
Kinshasa-Matonge Kalamu
République Démocratique du Congo